Assurance habitation : que faire quand on change de logement ?

Le déménagement est une activité courante dans la vie de certaines personnes. Il est nécessaire de se tenir au courant des dispositions de l’assurance habitation afin d’être couvert en cas de déménagement. En cas de déménagement, il y a mise à jour de vos devoirs et droits en tant qu’assuré. Pour cela, il y a la possibilité de faire un transfert d’assurance habitation ou encore de résilier votre contrat d’assurance. Pendant le déménagement, quelques risques doivent être pris en compte.

Transfert d’assurance habitation

Dans un contrat d’assurance habitation, il y a certaines dispositions liées à votre logement telles que la surface, le type de maison et autres. En effet, le contrat est en étroite liaison avec l’adresse. Donc, le changement d’adresse ne permet pas un transfert automatique du contrat d’assurance habitation. Il est ainsi possible de demander à votre assureur de faire un transfert de contrat si et seulement si les caractéristiques du nouveau logement n’entraînent pas une modification des garanties. En effet, ces caractéristiques, concernant souvent la surface et le type du logement, doivent être similaires à l’ancienne habitation. Donc, l’assurance habitation et déménagement est très importante.

Résiliation de l’assurance habitation

Le deuxième choix de l’assuré en cas de déménagement peut se pencher à une résiliation du contrat. Celle-ci implique un changement d’assurance habitation. Pendant le changement de maison, les caractéristiques de l’habitation peuvent changer, ce qui entraînent  une augmentation des risques. L’ancien logement et le nouveau peuvent avoir des spécificités très différentes. La résiliation consiste alors à souscrire une assurance habitation et déménagement chez un nouvel assureur. Donc, pendant trois mois après le déménagement, l’assuré a le droit de résilier son contrat. Ce dernier sera ensuite changé définitivement un mois après réception d’un courrier venant de l’assureur. La partie prime sera aussi remboursée par l’assureur pour les périodes où il n’y a pas eu de dégâts.

Risques lors d’un déménagement

Pendant un déménagement, la dégradation du bien immobilier est possible. Il peut y avoir une chute de meubles, des rayures dans le logement que vous allez quitter. Il y a alors des droits pour votre assurance habitation et déménagement qui vous permettent d’être couvert. Ces droits concernent soit le déménagement par un professionnel inscrit à une assurance, soit le déménagement sans professionnel. Ces droits vont vous aidez à éviter les coûts des dommages laissés par le déménagement. En effet, il y a les risques couverts et ceux non couverts.

Fonctionnement de la responsabilité civile de l’assurance habitation
Zone à risque : quelle assurance habitation choisir ?