Quand passer son assurance auto au tiers ?

L’assurance auto au tiers est le niveau de couverture minimum imposé aux automobilistes par la loi. C’est une assurance auto à part entière, mais qui se différencie de l’assurance dite « tous risques » par des garanties moindres. Elle couvre uniquement la responsabilité civile. Voici dans quels cas la souscription d’une assurance au tiers est intéressante :

Si vous avez un budget serré

Le montant de la cotisation et celui de la franchise constituent souvent un critère majeur lorsqu’on fait une assurance auto simulation. Si vous avez le budget restreint, la formule au tiers pourrait s’avérer très intéressante. A la différence de l’assurance tous risques, l’assurance auto au tiers est toujours moins coûteuse. L’assurance au tiers ne couvre que les dommages matériels ou/et corporels que vous aurez causés à autrui dans le cadre de votre conduite. Donc, elle ne prend pas en charge les dommages dont vous serez victimes. Certains assureurs automobiles offrent toutefois la possibilité d’y inclure d’autres garanties afin de permettre à leurs assurés d’être indemnisé aussi en cas de blessure, bris de glace, vol, etc. Ainsi, si vous trouvez que la garantie minimale de votre assurance au tiers est insuffisante, n’hésitez pas à opter pour une formule proposant une extension de garanties.

Si votre voiture est plus ancienne ou peu utilisée

Il est aussi préférable de passer votre assurance auto au tiers lorsque votre voiture est plus ancienne. En effet, il n’est pas nécessaire de souscrire une assurance auto tous risques pour une voiture qui a une faible valeur, car le coût annuel d’une telle formule peut excéder la valeur du véhicule et ne sera pas compensé par l’indemnisation en cas de sinistre. Vous risquez dans ce cas de payer trop cher pour une cause moindre. Tant que votre voiture est encore neuve ou récente, il pourrait être naturellement judicieux d’opter pour une assurance tous risques lors d’une assurance auto simulation. En revanche, dès qu’elle atteint 8 ans voire même 5 ans, passer à l’assurance au tiers devient une bonne option. Aussi, si votre véhicule reste souvent au garage et que vous ne l’utilisez que rarement, une assurance au tiers basique pourra vous suffire. Cela parce que le risque de faire face à un accident est réduit.

Si vous avez le profil de l’automobiliste classé à risques

La troisième situation idéale pour choisir une assurance auto au tiers est celle décrivant le profil de l’assuré classé à risques. En effet, la prime d’assurance des conducteurs plus susceptibles aux accidents peut être très onéreuse. Ainsi, en souscrivant une formule au tiers, les assurés pourront réduire leurs mensualités et gérer leur budget d’assurance. C’est particulièrement le cas des jeunes conducteurs avec moins de cinq ans de permis et des personnes âgées. Bref, lorsque vous faites une assurance auto simulation, il est important de prendre en compte votre profil en tant que conducteur pour trouver la meilleure formule.

Perte de clé : suis-je couvert par mon assurance habitation ?
Voiture de collection : quelle assurance auto ?